Sukhothaï

by Diane

Pays
Thaïlande

Devise
Bath Thaïlandais

Durée
2 jours

Type de séjour
Culture et vélo

A la découverte de Sukhothaï

Lors de notre séjour de 3 semaines en Thaïlande nous avons séjourné à Sukhothaï. C’est une étape que nous avons beaucoup aimé, très dépaysante et agréable. Fondée au XII siècle, Sukhothaï était la première capitale du royaume du Siam. Aujourd’hui, la ville n’est plus une capitale mais une petite ville de province tranquille. Cependant, elle a gardé de son glorieux passé des vestiges splendides qui sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Plus difficile d’accès que d’autres sites en Thaïlande Sukhothaï reste assez préservé du tourisme malgré ce prestigieux label.

Temple dans le centre : Wat Traphang Thong

Bon à savoir

Il faut savoir qu’il existe 2 Sukhothaï : l’ancienne ville qui comporte le parc historique et la nouvelle ville. La nouvelle ville se situe à environ 20 minutes en voiture de l’ancienne ville (il y a un bus régulier qui fait le trajet). Si vous choisissez de loger là bas, il faut savoir qu’il faudra forcément prévoir ce trajet pour se rendre dans le parc historique. Il vaut donc mieux loger dans la vieille ville afin d’en profiter un maximum. C’est ce que nous avons fait et nous ne regrettons pas du tout ce choix. La vieille ville est assez petite : elle est entourée de rempart et assez facile à repérer sur une carte par sa forme carrée. Ce n’est pas très animé le soir venu, mais personnellement ce n’est pas ce que nous cherchions donc cela ne nous a pas gêné.


Combien de temps rester à Sukhothaï ?

La visite de toutes les zones du parc historique de Sukhothai peut s’effectuer en 1 journée. Mais si on compte le temps d’arriver sur place, de repartir et ne pas avoir l’impression de courir, il faut mieux compter 2 jours sur place. A part la visite des ruines, il n’y a pas grand chose à faire. La vieille ville n’est en effet pas très dynamique, une fois la nuit tombée c’est très calme.

Décoration pour une célébration dans la zone du centre du parc historique

Comment se rendre à Sukhothaï ?

Sukhothaï est situé au Nord de Bangkok à environ 450 kms (5h30 de route). On peut s’y rendre en voiture, en bus, en train ou en avion. Le site 12GoAsia vous permettra de trouver certains itinéraires.

Le train

Le train ne dessert pas directement Sukhothai mais la ville de Phitsanulok. Ensuite, il faudra se rendre en bus jusqu’à la ville de Sukhothaï. Le trajet en train étant long et n’amenant pas directement à la destination finale nous n’avons pas choisi cette option.

Le bus

Les bus desservent la nouvelle et l’ancienne ville de Sukhothaï. Nous l’avons pris pour partir de Sukhothaï et aller à Lampang. Dans l’ancienne ville la station de bus se nomme Wintour bus station. C’est une option bien pratique pour arriver ou partir depuis le centre historique. L’arrêt de bus est assez folklorique : un banc en bois sous un gros arbre (rempli de fourmis rouges qui piquent lors de notre attente, attention !) au bord de la route… Impossible de deviner que c’est l’arrêt de bus !

Wintour bus station

Départ en direction de Chiang Mai :
6h40 – 8h50 – 9h50 (bus P1) – 12h10 – 14h00
Direction Bangkok et Ayutthaya :
8h20 – 12h20 (bus P1) – 21h50

2 types de bus : Bus premium P1 ou bus normal P2.

218 baths / personne pour aller à lampang – 4 heures de trajet.
295 baths / personne pour aller à Chiang mai -5 heures de trajet.

Nous avons pris le bus premium car l’horaire nous convenait mieux. Le bus arrive avec des voyageurs déjà dedans. Il s’arrête en chemin à plusieurs arrêts prendre des voyageurs. Dans le bus on nous donne une bouteille d’eau et un paquet de gâteaux Oreo. Arrêt pour le déjeuner prévu et prise en charge du repas. Un buffet attend les voyageurs. Le bus était à l’heure.


L’avion

L’avion est aussi une bonne option pour se rendre à Sukhothaï. La ville étant loin de tout, nous avons opté pour cette option pour nous rendre de Bangkok à Sukhothaï. Cela nous a permis de ne pas trop perdre de temps sur notre parcours. Le billet nous a coûté 1500 baths par personne, soit 42 euros. Le vol dure environ 1 heure.
Nous avions choisi Bangkok Airways et en avons était très satisfait.
L’aéroport est à 45 minutes de route de la vieille ville. Il y a des navettes à la sortie de l’aéroport pour vous emmener à votre hôtel. Comptez 300 baths par personne pour vous rendre à votre hôtel en shuttle collectif. Il y avait aussi un bus public, surement moins cher.

Arriver par l’aéroport est une expérience à part entière. En effet, lorsqu’on arrive depuis la fourmillante et gigantesque Bangkok l’arrivée dans ce minuscule aéroport est vraiment très dépaysante. Tout d’abord le fait d’arriver au milieu de nul part (il n’y a vraiment rien aux alentours) est un premier ravissement. Le petit avion à hélices qui nous amène jusqu’ici s’arrête au milieu de la piste afin de faire descendre les passagers. C’est le seul avion présent à l’aéroport. Des petits wagonnets/bus viennent chercher les voyageurs afin de les amener au bâtiment principal : un petit hall ouvert avec un toit en chaume… dépaysement garanti ! Sur le trajet dans ces curieux véhicules, on est assez vite séduit par le paysage un peu marécageux et très nature qui s’offre à nous. Les bruits de ville de Bangkok semblent bien loin. On est aussi assez surpris d’apercevoir girafes et zèbres en train de paître paisiblement juste à côté… Les bagages quand à eux nous suivent à bord d’un pick up. C’est une arrivée qui a un charme fou, c’est surement un aéroport dont nous nous souviendrons longtemps.

La météo en Janvier à Sukhothaï

Pendant la période à laquelle nous avons été présent à Sukhothaï nous avons eu beau temps. Il faisait comme à Bangkok, environ 30° la journée donc chaud.

Se déplacer à Sukhothaï

Le vélo

Le moyen de déplacement le plus agréable dans la vieille ville de Sukhothaï est le vélo. La zone étant grande, il est très compliqué de se déplacer uniquement à pied. Vous trouverez de nombreux loueurs dans la vieille ville. Les moins chers sont ceux juste en face du site principal. Plusieurs hébergements proposent aussi des vélos. Pour notre pars nous n’avons pas pu profiter des vélos de notre hôtel car ils étaient en trop mauvais états, donc nous en avons loué juste en face de l’entrée du site principal. Comptez 30 baths la journée.

Sécurité

En ce qui concerne la sécurité il n’y a pas d’inquiétude à avoir. L’intérieur des zones du parc historique sont très sûres car il n’y a quasiment pas de véhicules motorisés. Pour circuler entre ces zones nous n’avons pas eu peur car les conducteurs étaient attentifs aux cyclistes et respectaient des distances de sécurités tout à fait satisfaisantes.

Difficulté

Au niveau de la difficulté sportive, il n’y a pas non plus de crainte à avoir. C’est plutôt facile car la plupart du temps c’est plat. Nous redoutions un peu la chaleur mais au final on le vit beaucoup mieux à vélo car la vitesse permet d’avoir une sensation d’air très agréable par ces fortes chaleurs. La plus grosse difficulté est de bien choisir son vélo : vérifiez les freins et les pneus avant de partir.

Le parc de Sukhothaï

Prix entrées
300 baths pour l’ensemble du parc

Prix entrées vélo
30 baths pour l’ensemble du parc

Location vélo
30 baths la journée

Durée
1 journée

Le parc historique est divisé en 3 zones (en vert sur la carte). La zone du centre, une zone au nord et une zone à l’ouest. A chaque entrée de zone (symbolisée par les doubles cercles sur la carte) il faut de nouveau payer une entrée. Chaque entrée coûte 100 baths par personne + 10 baths par vélo.


Zone du centre

La zone du centre se situe en plein coeur de la vieille ville à côté de la route principale. C’est la zone avec la plus belle concentration de vestiges. Le Wat Mahathat est l’incontournable d’une visite à Sukhothaï, idéal au lever ou coucher de soleil. Le Wat Sa Si et Wat Si Sawai sont eux aussi magnifiques et méritent le détour. L’ensemble de cette partie du parc est particulièrement agréable, bien arboré, calme, des vestiges bien préservés… Vous n’avez pas forcément besoin de vélo pour visiter l’intérieur de cette zone mais la ballade dans le parc à vélo est vraiment sympa.

Wat Mahathat
Wat Mahathat
Wat Mahathat
Wat Si Sawai

Zone du Nord

Depuis la zone du centre vers la zone du Nord, vous pourrez contempler différents vestiges le long de la route. Avant d’entrer dans la partie Nord faites un saut à l’office de tourisme situé juste en face de l’entrée de la zone. L’office de tourisme abrite un petit musée très bien fait où vous pourrez voir des représentations 3D de ce à quoi ressemblaient les ruines avant ainsi que de nombreuses explications. Faites aussi un petit arrêt au temple situé juste à côté : Ho Phraphuttasirimaravichai qui dispose de belles peintures murales. Ensuite vous pourrez vous rendre dans la partie Nord du parc historique qui est divisé en deux parties. La première partie permet de voir le Wat Phra Phai Luang. Il faudra ressortir de la zone et pédaler un peu sur la route pour vous rendre au Wat Si Chum : un Bouddha assis gigantesque de 15 mètres de haut. Il est vraiment incroyable et vaut le détour. Le manguier géant près du temple est lui aussi impressionnant. Présentez les billets achetés au guichet en face de l’office de tourisme, ils vous permettent d’accéder à cette zone sans payer à nouveau.

Wat Si Chum
Vestige le long de la route.
Zone de l’Ouest

En partant de la zone du Nord, il faudra pédaler un peu sur la route principale (pas très agréable), pour vous rendre dans la zone de l’ouest. Une fois rentré dans cette partie du parc, on se balade sur une petite route très peu fréquenté au milieu de la foret. Cette zone est beaucoup plus grande en terme de superficie et abrite plusieurs vestiges le long de la route. Les vestiges sont moins intéressants que dans les autres zones mais la ballade est agréable. En janvier nous avions la chance de pouvoir admirer les flamboyants : ces arbres aux fleurs oranges vifs si particulières. Le vestige le plus emblématique de cette zone est un bouddha debout juché au sommet d’une colline : le Wat Saphan Hin. L’endroit offre une vue dégagées sur les alentours.

Wat Saphan Hin
Vestige en bordure de route
Flamboyant

Idée d’itinéraire à vélo

Voici une idée d’itinéraire à vélo pour une journée à Sukhothaï (en pointillé sur la carte).

  • Commencez tôt le matin pour profiter de la “fraîcheur” matinale. C’est mieux si vous avez déjà loué votre vélo la veille pour ne pas attendre l’ouverture des loueurs.
  • Débutez votre itinéraire devant l’entrée de la zone du centre.
  • Dirigez vous vers le Nord et commencez par le temple Ho Phraphuttasirimaravichai et l’office de tourisme.
  • Puis visitez la première zone Nord.
  • Pédalez ensuite jusqu’à la deuxième zone nord pour contempler le Wat Si Chum.
  • Rendez vous ensuite à la zone Ouest pour voir le Wat Saphan Hin et les autres vestiges le long de la route.
  • Continuez la route pour revenir au centre.
  • 2 possibilités pour la suite :
    Pause pour déjeuner et aprem détente
    ou continuer par la zone du centre.
  • Revenir en fin d’après-midi pour le coucher de soleil. Pour ceux qui ne l’ont pas encore visité faire le tour de toute la zone pour ne rien rater de cette magnifique partie. Puis revenez au coucher du soleil admirer le Wat Mahathat.

Où manger à Sukhothaï ?

La vieille ville de Sukhothaï n’est pas très bien pourvu en restaurant. Il n’y a en effet pas beaucoup de choix. Mais voici deux adresses que nous avons bien aimé. Comme d’habitude en Thaïlande, nous prenions en général 1 ou 2 plats à partager, souvent une viande et un accompagnement. C’est largement suffisant.

Lom&fon kitchen

Terrasse couverte à l’extérieur, endroit agréable et calme.

Pour un fried rice, un fried chicken & cashew nuts, une bière et de l’eau nous avons payé 275 baths.

Adresse : Mueang Kao, Mueang Sukhothai District, Sukhothai 64210, Thaïlande

Junshine restaurant

Situé à l’extérieur des remparts de la vieille ville le Junshine est un restaurant agréable avec une vaste salle climatisée. Il y a un grand choix de plats.

Pour des nouilles de riz, un poulet cajou, un gâteau au chocolat et de l’eau nous en avons eu pour 330 baths.

Adresse : 169/9 M, Mueang Kao, Mueang Sukhothai District, Sukhothai 64210, Thaïlande

Envie de poursuivre votre voyage ?

Découvrez la ville de Lampang, un endroit authentique situé sur la route pour se rendre à Chiang Mai.

Enregistrez cet article sur Pinterest :

Découvrez aussi

Leave a Comment