La côte Vermeille

by Diane

Département :
Pyrénées Orientales

Durée :
2 jours

Type de séjour :
Mer & villages

Période :
Octobre 2019

C’est quoi la côte Vermeille ?

La côte vermeille se situe dans le département des Pyrénées orientales, c’est la portion de littoral se situant entre Argelès-sur-Mer et la frontière espagnole. Blottit entre les Pyrénées et le bleu de la Méditerranée, c’est un très beau paysage qui attend les visiteurs. La route du littoral permet de traverser plusieurs villes : Argelès-sur-Mer, Collioure, Banyuls, Port Vendre, Cerbère et la frontière espagnole. Une belle destination pour un week-end. La route longeant le littoral est vraiment superbe (prenez la route panoramique entre Argelès-sur-Mer et Collioure puis suivez la côte) et est très appréciée par les motards ! Comptez une après-midi pour effectuer le trajet avec des arrêts. Contrairement à d’autres endroits en Méditerranée, elle n’est pas défigurée par de trop nombreuses constructions. En effet, le paysage compte beaucoup de collines de verdure et de vignobles. Parmi les villes quelle comporte, il y a Collioure ! Une petite merveille qui vaut le détour à elle seule.

Côte Vermeille Bucket list :

  • Siroter une sangria sur le port de Collioure
  • Déguster un (ou plusieurs) verre(s) de Banyuls 
  • Voir l’Espagne depuis le cap de Cerbère 
  • Se baigner à Argelès-sur-Mer
  • Emprunter la route panoramique d’Argelès-sur-Mer à la frontière Espagnole

Argelès-sur-Mer

Première étape de la côte Vermeille, Argelès-sur-Mer est une station balnéaire bien connue. Son immense plage et sa vue sur les collines plongeants dans la Méditerranée lui donne un petit air d’île. Malgré sa grande taille c’est une station balnéaire qui reste agréable. Et contrairement a bien d’autres endroits en France la route ne longe pas la plage : quand on est sur la plage, on n’entend pas les voitures, on se sent vraiment en vacances. Un sentier piéton longe le bord de plage à l’ombre des pins, suivi par les premiers immeubles (qui reste de tailles correctes et ne gâchent pas le paysage) suivi enfin par la route. Le centre ville est composé de plusieurs ruelles piétonnes remplies de boutiques et de restaurants. J’aime moins cette partie qui abritent surtout des boutiques de mauvaises qualités et qui est sur-bondée en été.
Fin septembre c’est un endroit très calme. De nombreux commerces ont déjà fermé mais l’avantage c’est qu’on est tranquille sur la plage et qu’il n’y a aucun problème pour se garer ! Sans compter le prix des hôtels qui est facilement divisé par deux ! 

Le port d’Argelès est plutôt récent et agréable. Il abrite quelques restaurants. 

Comptez 2h30 de voitures depuis Toulouse (hors week-end de grande vacances;) )

Une bonne adresse pour manger : 

O Malassi.
Un petit restaurant dans le centre, le long de la promenade. Le mobilier est de la récupération et donne au lieu une atmosphère chaleureuse. Restaurant de tapas mais pas que, les menus proposent toutes sortes de plats et de planches. Nous avons pris la spécialité : la planche de la mer. Palourde, seiche, gambas, couteaux… un vrai régale à partager à deux ! Les desserts sont très bons et le personnel chaleureux. 

Collioure

Collioure est sans conteste le plus beau village de cet endroit. C’était la première fois que je m’y rendais et j’ai adoré ! C’est tellement beau et bien préservé ! Des petite ruelles typiques, un port magnifique, des eaux cristallines, des collines verdoyantes ! Sublime ! Flâner dans les ruelles aux maisons ocres est la meilleur façon de découvrir Collioure. On peut aussi se baigner, 2 petites plages donnant sur le port permettent de faire trempette. 

Bonne adresse pour manger une glace  :

Saveurs d’Antan,
Rue pasteur. Propose des glaces artisanales avec quelques parfums surprenants (cactus). De vrai bonnes glaces avec un vrai bon goût ! Miam ! 

Se garer à Collioure. 

Le vrai challenge ce n’est pas d’arriver à Collioure mais c’est de trouver une place pour se garer ! Evidemment tout est payant, même le dimanche sinon c’est pas marrant. En plein été c’est l’enfer et il vaut mieux opter pour les parking du haut (P5). En septembre nous pensions pouvoir nous garer facilement mais ce n’était pas si évident que ça en fait. Nous avons opté pour le parking près de la gare, juste à côté du centre. 

Vue depuis le Cap Cerbere

Que ramener de la côte Vermeille ? 

En bonne destination Française les souvenirs à ramener sont surtout liquides ou comestibles.

 
Argeles fait la meilleure bière du monde (éh oui on s’y attend pas !) la brasserie s’appelle CAP D’ONA. Il est possible de la visiter. N’hésitez pas à ramener une petite bouteille pour siroter chez vous.

A Collioure, on optera pour le vin de Collioure, un vin de table de la région comme son nom l’indique. Mais on s’intéressera surtout aux anchois, spécialité du coin. Il y a plusieurs endroit dans le vieux village où en acheter. Nous avons opté pour la boutique anchois ROQUE. Personnellement pas trop fan de l’anchois au sel, nous avons goûté le vinaigré (le blanc) et avons adoré.

A Banyuls on achète… du Banyuls! Ce vin cuit est parfait pour l’apéritif et fait un beau cadeau ou souvenir. Nous l’avons acheté dans le vignoble Reno, sur la route entre Argelès-sur-Mer et Collioure. Possibilité de déguster sur place les différents vins qu’ils proposent.

Autre spécialité de la région le Rivesaltes, un vin blanc liquoreux qui lui aussi est parfait pour l’apéro ! 

Enregistrez cet article sur Pinterest :

Découvrez aussi

Leave a Comment