Randonnée 2 jours Gavarnie- Piméné

Randonnée au Cirque de Gavarnie – Piméné en 2 jours

by Diane

Une randonnée sublime de 2 jours avec nuit en tente ou refuge dans la magnifique région de Gavarnie.
Au programme : Ascension du Piméné, sentier des Espugues et Cirque de Gavarnie !

Département :
 Hautes-Pyrénées

Durée :
2 jours

Type de séjour :
Randonnée

Meilleur Période :
Juin à septembre

Gavarnie

Le cirque de Gavarnie est l’un des sites les plus connus des Pyrénées. C’est en effet un paysage naturel incroyable : un énorme demi-cercle de parois rocheuses vertigineuses, de 1500 m de hauteur et d’une circonférence de 6,5 km, se dessine dans la montagne avec en son centre une cascade qui plonge dans une vallée verdoyante. Cette cascade est l’une des plus grande d’Europe : 427 m de hauteur ! Le tout est niché dans un paysage de montagne avec des sommets dépassant les 3000 mètres ! Une véritable beauté naturelle qui est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le village de Gavarnie se situe non loin du Cirque et est le point de départ de nombreuses randonnées. C’est un petit village assez mignon où l’on trouve restaurants, boutiques de souvenirs, boulangerie, épicerie… 

La ballade du Cirque de Gavarnie

La ballade la plus connue est bien sûr celle qui conduit au Cirque et à sa cascade. Il faut prévoir 1h30 de marche pour se rendre jusqu’à l’hôtellerie du cirque, qui permet d’avoir un beau panorama sur le Cirque et sa cascade. Et il faut ajouter 30/40 minutes de marche si l’on veut aller jusqu’à la cascade. C’est un sentier très facile qui monte légèrement seulement à la fin de la ballade. Idéal pour une ballade en famille. Par contre il faut savoir que le Cirque attire les foules donc ne vous attendez pas à être seul un après midi d’été ! Pensez à prendre de l’eau ! 2 / 3 heures de marche ce n’est pas rien, surtout en plein soleil. 

La Brèche de Roland

Une autre randonnée très connue dans les environs est celle conduisant à la Brèche de Roland. Situé au dessus du Cirque de Gavarnie cet énorme trou dans la muraille de pierre qui sépare la France de l’Espagne est en effet impressionnant et visible de loin. 

Mais de nombreuses autres ballades et randonnées sont possibles dans le coin ! 

De la ballade tranquille à la randonnée technique vous trouverez différents types d’itinéraires à Gavarnie ou aux alentours. Choisissez un itinéraire qui vous correspond en fonction de votre niveau et du temps dont vous disposez.

N’hésitez pas à vous rendre au Bureau d’Information Touristique de Gavarnie pour des informations. Nous y sommes allés pour vérifier la météo. C’est nécessaire comme information de manière générale pour la randonnée mais c’est une informations encore plus précieuse quand on souhaite dormir en tente!

Vous pouvez aussi vous rendre sur ce site : rando.valleesdegavarnie.com
Très bien fait ce site site propose des résumés d’itinéraires et des cartes. Parfait pour trouver plein d’idées de randonnée dans le coin. 

Pour notre part nous avons décidé de partir au Pic du Piméné puis de passer par le sentier des Espugues pour finir par le Cirque de Gavarnie. Une randonnée à Gavarnie de 2 jours avec une nuit en tente. 

Infos pratiques

Meilleur saison : de juin à septembre.

Stationnement : payant du 1er mai au 31 octobre
• Tarif voiture : 5€ pour 24h
• Tarif camping-cars : 8€ pour 24h

Comment se rendre à Gavarnie 

En voiture

Le village de Gavarnie se trouve à 50 minutes de Lourdes.
Depuis Toulouse : 2h40 de route.
Depuis Bordeaux : 3h30 de route.

En bus

Durant l’été une ligne de bus permet de relier Gavarnie avec : Tarbes, Lourdes et Pierrefitte.

Conseils pour la Randonnée

Renseignez vous toujours sur la météo avant de partir.

Redescendez toujours vos déchets.

Prévenez quelqu’un de votre itinéraire.

Parcours de notre randonnée à Gavarnie de 2 jours à Gavarnie > Piméné > Cirque de Gavarnie

Durée :
2 jours 

Distance :
21 km

Difficulté :
moyen

Dénivelé positif :
+ 1440m

Étape 1 : Gavarnie -> refuge des espuguettes

Dénivelé = + 700m

Durée = 2 heures

Pour cette randonnée à Gavarnie de 2 jours, il faut se garer directement au village de Gavarnie. Attention les parkings sont vite pleins et surtout ils sont payants. Pensez à prendre de la monnaie !

Il faut d’abord traverser le village de Gavarnie. Puis suivre le gave (le cours d’eau). Un panneau indique le refuge d’Espuguettes sur un sentier partant sur la gauche . Il faut prendre ce sentier qui s’élève en lacet dans la forêt. C’est un beau chemin mais qui grimpe déjà bien. Le sentier est ombragé et traverse un beau bois. On traverse ensuite les pâturages de Pailla. C’est un endroit verdoyant et très agréable. On y croise des troupeaux de chevaux, des vaches et quelques fleurs de montagne. Puis le sentiers grimpe vers le refuge des Espuguettes. 

Cette première étape est assez courte mais grimpe bien. Les 2 heures de randonnées se ressentent bien dans les jambes. Mais on est récompensé par la vue depuis le refuge des espuguettes

Refuge des Espuguettes

Bivouac vers le refuge des Espuguettes

L’endroit dispose d’une vue sublime et l’on peut faire le plein d’eau au refuge. Une fois qu’on a installé sa tente on peut profiter de la vue et observer les troupeaux de brebis et vaches en train de paître. On croise aussi quelques marmottes ! Une rencontre qu’on aime particulièrement ! 

Un petit dîner posé sur un rocher, seul en amoureux au milieu de décor sublime et un ravissement. Le coucher de soleil est magique avec la brèche de Roland au loin et les Pyrénées à perte de vue. Tout cela au son des cloches des vaches et brebis. Un instant magique.

Ce bivouac nous a permis de tester notre nouveau matériel : les duvets, les matelas auto-gonflant et les petit coussins à gonfler. On est jamais parti aussi équipé ! Le résultat est plutôt satisfaisant ! Nous n’avons pas eu froid ! On a même eu trop chaud !

Avant nous avions des matelas de sol standard. C’est mieux que rien mais c’est vrai que ça n’isole pas du tout du sol. Les matelas auto-gonflant font maintenant une vraie différence. Non seulement c’est plus confortable car plus moelleux et en plus on ne sent plus le froid par le sol. Par contre c’est plus lourd. Nos nouveaux duvets sont aussi bien plus chaud. Ceux d’avant n’était pas vraiment adapté à la haute montagne et on avait froid toute la nuit, maintenant on peut même dire qu’il sont un peu trop chaud ! 

Notre matériel de bivouac se compose : 
  • D’une tente 
  • Deux matelas auto-gonflant 
  • Deux Duvets
  • Puis deux Coussins gonflables

Si vous n’avez pas de tente vous pouvez dormir dans le refuge des Espuguettes.

Retrouver la réglementation du bivouac sur le site du parc national des pyrénées.

Etape 2 -> Refuge des espuguettes -> le Piméné -> le cirque de gavarnie

Commencez votre ascension au petit matin ! Vous profiterez ainsi de la fraîcheur et de la quiétude du matin. Et en plus vous aurez le sentier pour vous seuls !

Ascension du Piméné

Il faut emprunter le sentier au milieu des pâturages en direction de la Hourquette d’Alans. On arrive sous une énorme masse : la montagne qu’il faut gravir. Prenez à gauche à l’embranchement (un panneau indique le Piméné). Le paysage est nettement plus minéral à partir d’ici. Ensuite il faut gravir ces longs lacets jusqu’au col du Piméné. Les lacets qui mènent au col sont raides et la montée est assez longue. Vous n’aurez pas encore le soleil en y allant tôt, ce qui est une bonne chose.  

La vue depuis le col est splendide. Le refuge semble si loin déjà ! On passe ensuite sur l’autre versant pour suivre le sentier jusqu’au Piméné. Mais attention la fin de l’ascension pour le Piméné est assez vertigineuse et peu impressionner les personnes ayant le vertige.

Au retour on ne repasse pas sur l’autre versant mais on suit la crête jusqu’au petit Piméné et ensuite jusqu’au col du Piméné. On redescend ensuite par le même itinéraire que la veille jusqu’au pâturage de Pailla.

Le sentier des Espugues

On prend ensuite à gauche : le sentier des Espugues. Ce beau sentier au milieu des bois longe une corniche et permet d’arriver au cirque de Gavarnie avec une vue splendide. Le sentier se termine devant l’hôtellerie du cirque.

On peut aller jusqu’au pied de la fameuse cascade (environ 1 heure en plus). Ou bien on peut rentrer directement par la grande piste en direction de Gavarnie. Nous sommes en début d’après midi et la foule sur cette piste contraste radicalement avec le calme des hauts pâturages !

Une fois arrivés à Gavarnie, on s’attable en terrasse à un restaurant le long du gave pour un déjeuner bien mérité, mais toujours avec ce décor sublime !

Il faut savoir que cette deuxième journée est longue, il vaut mieux prévoir plusieurs bonnes pauses, voir même le pic nique pour le repas du midi.

Variante : 

Pour le premier jour si l’on part tôt le matin on pourrait monter jusqu’au Piméné et le redescendre pour dormir vers le refuge d’Espuguette histoire de ne garder que la partie descente pour le lendemain. Nous sommes arrivés en début d’après midi à Gavarnie donc nous n’avions pas vraiment le temps de faire l’ascension dès le premier jour. Si vous choisissez cette option sachez que c’est un dénivelé positif de 1440m que vous allez devoir affronter en 1 fois. Mieux vaut être en forme ! Mais au moins vous dormirez bien !

On peut faire l’itinéraire dans l’autre sens, mais mieux vaut partir tôt pour éviter la foule sur la piste principale qui mène au Cirque de Gavarnie. 

Notre avis sur cette Randonnée 

Une randonnée à Gavarnie de 2 jours magnifique et qui permet d’avoir des points de vue sublime. 

La seule chose qui nous a moins plus, mais bon c’est un peu forcé quand on fait un sommet, c’est le relief de la randonnée : ça monte vraiment raide tout le temps au début et ensuite on ne fait que descendre : ce qui met les jambes à rude épreuve. On préfère les randonnées avec un dénivelé qui varie un peu plus avec un mélange de montées et descentes tout au long de la randonnée. Mais bon la vue réconforte les jambes !


Equipements à prévoir

  • Bonnes chaussures : de randonnée ou bonnes baskets (du refuge des espuguettes jusqu’au sommet du Piméné, il faut des chaussures qui accrochent un minimum).
  • Gourdes avec de l’eau. Possibilité de se ravitailler au refuge.
  • Des encas pour se redonner de l’énergie : barres et/ou fruits secs.
  • Repas : prévoir un dîner (ex : pain, fromage, salade de pâtes, fruit) et un petit déjeuner (ex : barre céréale et fruit) (en fonction de votre rythme : ajouter le repas du midi pour le J2).
  • Equipement pour le soleil : de la crème solaire, des lunettes de soleil, un chapeau. 
  • Un coupe vent et une polaire, en montagne le temps change vite et les soirées sont fraîches.
  • Pour le bivouac : tente, matelas, duvet, coussins, lampe frontale.
  • une carte ou fiche détaillée de votre itinéraire.
  • Une petite trousse de secours : pansements, désinfectant et paracétamol.
  • Un couteau suisse.

Envie de continuer à explorer la France ?

Rester proche des Pyrénées mais changez radicalement de décor en partant découvrir la côte Vermeille !

Cet article vous a plu ? Enregistrez-le sur Pinterest !
Randonnée 2 jours à Gavarnie
Rejoignez nous sur les réseaux sociaux

Découvrez aussi

Leave a Comment