Découvrir la ville d’Athènes

by Diane

Vous prévoyez un séjour alliant culture et soleil ? On a pile ce qu’il vous faut, venez découvrir la ville d’Athènes en Grèce !

Pays

Grèce

Devise

Euro

Période

Juin 2019

Formalités

Carte d’identité

Berceau de l’Europe, Athènes est la capitale de la Grèce actuelle. C’est une ville très riche d’un point de vue culturel grâce à ses nombreux vestiges historiques et musées. Le centre historique bénéficie d’une atmosphère agréable où il fait bon se promener. Son monument emblématique est l’Acropole, fantastique vestige de la Grèce antique, elle domine l’agglomération de 3,8 millions d’habitants. Véritable paradis pour les passionnés d’histoire, la ville sera aussi séduire les voyageurs par ses différents quartiers animés aux caractères uniques. C’est, de notre point de vue, une étape incontournable pour un voyage en Grèce.

Ce que nous avons aimé à Athènes
  • Se balader sur la promenade le long de l’Acropole
  • Les monuments antiques
  • L’ambiance
  • La vue de la colline de la Pnix
  • La gastronomie grecque
Ce que nous avons moins aimé à Athènes
  • La circulation très dense

Athènes bucket list

Visiter l’Acropole

Déambuler dans le quartier de Plaka

Déguster la gastronomie Grecque

Admirer l’Acropole de nuit depuis la colline de la Pnix

Découvrir le temple d’Héphaïstéion

Se promener sur la Dionysiou Areopagitou

Visiter le musée de l’Acropole


La bonne saison

La bonne saison pour découvrir la ville d’Athènes est assez longue : d’Avril à Octobre. Mais attention à la chaleur et à la foule en Juillet Août.
Nous avons visité Athènes en Juin et c’était une période idéale pour visiter la capitale. Il fait beau, chaud (même très chaud 28 degrés dès le matin) et la saison touristique commençant à peine, il n’y a pas trop de foule. 

La fête de la musique à Athènes

Nous étions à Athènes le 21 Juin. Nous ne savions pas si la Grèce célébrait ou non la fête de la musique. Il n’y a pas autant de groupe qui envahissent les rues qu’en France mais il y a quand même quelques musiciens. Le mieux était le concert gratuit devant le musée de l’Acropole, de la musique grecque traditionnelle magnifique dans un cadre unique.


Combien de temps rester à Athènes ?

Deux ou trois jours suffisent pour découvrir la ville d’Athènes.
Mais rester plus longtemps peut permettre de découvrir la ville plus en profondeur en visitant plus de musée ou en faisant des excursions dans les alentours.


Comment se rendre dans le centre d’Athènes ?

Depuis l’aéroport

Taxi : tarif de 38 € (tarif jour) pour rejoindre le centre ville.
50 minutes (très variable en fonction de la circulation).
Dans l’autre sens (centre ville => aéroport) nous avons eu la surprise d’être majoré de 5 euros car le taxi attendait devant l’hôtel… Conclusion mieux vaut se décaler de quelques mètres et prendre un taxi dans la rue.

Bus : 6€, 1 heure.

Depuis le port

Taxi : tarif de 47 € (tarif jour).
30 minutes (très variable en fonction de la circulation). 


Visiter Athènes


L’Acropole

Horaires
8h00 à 20h00

Prix
20 €

Temps à prévoir
1h30 à 2h00

A emporter avec vous
Eau

C’est LE site à faire lors d’un séjour à Athènes ! En effet, ce rocher surplombant la ville d’Athènes regroupe plusieurs monuments antiques datant du 5ème siècle avant Jésus Christ. Parmi ces monuments on trouve le fameux Parthénon, l’Érechthéion, le temple d’Athéna Nikè, le théâtre Odéon d’Hérode Atticus, le théâtre de Dionysos… Principalement dédié à la déesse de la ville : Athéna, cet ensemble était le reflet du pouvoir et de la splendeur de la cité d’Athènes dans le monde antique à l’époque de Périclès. Ces vestiges de l’antiquité splendides sont le symbole de la naissance des grands fondements de notre civilisation moderne.

N’oubliez pas d’emporter un peu d’eau pour votre visite ainsi que de mettre un peu de crème soleil car en haut on cuit rapidement.

Ce qu’il ne faut pas manquer

  • Le temple d’Athéna Nikè
  • L’Erechtéion et ses splendide Caryatides
  • Le Parthénon
  • La vue sur la ville d’Athènes
Un site en restauration

Depuis 1976 le site poursuit un plan de restauration de ses nombreux monuments. L’âge des monuments, les guerres et les erreurs de restauration du 2O ème siècle font que ce chantier est vaste et dure depuis de nombreuses années. Lors de notre visite il y avait encore des échafaudages le long du Parthénon.

Venir à l’Acropole

Pour rentrer dans l’Acropole il existe 2 entrées.

1- L’entrée principale se situe en face de la colline Areopagus. Cette entrée se situe proche du parking où les cars déposent les groupes, en haut de la promenade Dionysiou Aeropagitou.

2- La deuxième entrée se trouve en face du musée de l’Acropole. Tout proche de la station de métro Akrópoli. A 8h00 nous étions seulement une dizaine devant cette entrée. En passant par cette entrée on commence la visite de l’Acropole en montant tranquillement la colline en passant par le théâtre de Dionysos, puis en longeant le théâtre d’Odéon.

Quand venir à L’Acropole

Le meilleur moment pour visiter l’Acropole est le matin. En effet cela permet de moins souffrir de la chaleur mais aussi d’éviter la foule. Nous y sommes allés dès l’ouverture et n’avons pas regretté. Nous avons même pu voir le levé de drapeau. Il n’y avait presque personne à l’entrée et nous avons eu une visite vraiment agréable sans foule. Par contre en partant des bus de touristes arrivés non stop et ce n’était plus du tout la même ambiance. Donc si vous le pouvez, allez y dès l’ouverture !

Acheter ses billets pour L’Acropole

Vous pouvez acheter un billet sur place aux guichets ou bien faire votre achat à l’avance sur le site officiel afin d’avoir un billet coupe file (site en anglais et en grecque mais assez facile à comprendre pour effectuer une réservation. Vous pourrez également réserver pour d’autres monuments si besoin).

Pour notre part nous avons choisi la réservation en ligne. Au final nous n’aurions pas forcément eu besoin des billets coupe file car nous étions seulement une dizaine à l’ouverture devant les portes. Mais nous vous conseillons quand même cette option car ça doit surement dépendre des jours. Cela permet d’être plus serein et de savoir que sa journée ne commencera pas par une longue attente dans une file.

Bon à savoir

Certains jours permettent de visiter l’Acropole gratuitement :

  • 6 Mars (in memory of Melina Mercouri)
  • 18 Avril (International Monuments Day)
  • 18 Mai (International Museums Day)
  • Dernier weekend de Septembre (European Heritage Days)
  • 28 Octobre
  • Premier dimanche du mois de Novembre à Mars

Le quartier de Plaka

Plaka est le cœur d’Athènes, un quartier incontournable lors d’un séjour à Athènes. C’est en effet un endroit grouillant de vie situé juste sous l’Acropole. Très orienté vers le tourisme on y trouve de nombreux restaurants et boutiques de souvenirs. Mais le quartier à tout de même gardé son charme qui réside dans ses petites ruelles en pente, ses petites églises anciennes, sa végétation fleurie et son atmosphère typiquement grecque. Pour visiter le quartier il faut se laisser guider aux gré de ses envie et ne pas hésiter à se perdre dedans ! De belles découvertes sont possibles dans des recoins inattendues ! Pour ceux qui veulent faire le plein de souvenir faites un tour dans la rue Adrianou.


Le musée de l’Acropole

Horaires
8h00 à 20h00

Prix
10 €

Temps à prévoir
2 heures

Le musée de l’Acropole est situé juste à côté de l’Acropole. En effet, il est proche de la station de métro Akrópoli et en face de la deuxième entrée de l’Acropole.

C’est un beau musée moderne avec dès son entrée des vestiges mis à jour avec les fouilles archéologiques. Il est préférable de faire le musée avant d’aller visiter l’Acropole pour mieux comprendre une fois sur place. Mais si comme nous ce n’est pas possible dans ce sens ce n’est pas bien grave. En plus en visitant l’Acropole le matin et en allant au musée l’après midi cela permet de se mettre au frais au moment des fortes chaleurs.

On découvre dans le musée de nombreuses informations sur l’Acropole. Le musée abrite aussi de nombreuses sculptures et poteries, notamment les fameuses Caryatides (les statues colonnes de l’Érechthéion : celles que l’on voit sur le site ne sont que des copies). Le musée permet aussi d’avoir une très belle vue sur l’Acropole. C’est un peu dommage que la majorité des frises du Parthénon se trouvent loin d’ici… dans le British Museum de Londres en majorité !

Horaires pendant la haute saison

Lundi : 8h00 à 16h00 (dernière entrée à 15h30)
Mardi au Dimanche : 8h00 à 20h00 (dernière entrée à 19h30)

vue depuis le musée

L’agora et le temple d’Héphaïstéion

Horaires
8h00 à 15h00

Prix
8 €

Temps à prévoir
1h30 à 2h00

A emporter avec vous
Eau

L’Agora était un lieu important de la vie Athénienne au niveau politique mais aussi pour le commerce : il y avait de nombreuses boutiques. Il ne reste plus grand chose de la plupart des bâtiments mais la promenade est particulièrement agréable avec en plus une belle vue sur l’Acropole. Les 2 monuments principaux sont le temple d’Héphaïstéion et la Stoa d’Attale.

Parmi ces vestiges l’un d’entre eux est remarquablement bien conservé et somptueux : le Temple d’Héphaïstéion. Il aurait été construit entre 460 et 415 av. J.-C.. Les fresques illustrent les exploits d’Héraclès et de Thésée. Une merveille à ne pas manquer lors d’un séjour à Athènes. Nous l’avons repéré lors de notre visite de l’Acropole et avons voulu le visiter. Nous le conseillons fortement. On peut aussi voir à quoi ressemblait la Stoa d’Attale, qui a été reconstruite dans les années 50. Dans l’antiquité elle abritait des commerces, aujourd’hui c’est le musée de l’Agora. Composée de 2 niveaux la Stoa d’Attale permet d’avoir une belle vue sur l’ensemble de l’Agora. La collection du musée est composée de maquettes, de statues et divers vestiges trouvés lors des fouilles.

Encore une fois il vaut mieux y aller le matin car le site est majoritairement en plein soleil. N’oubliez pas de prendre de l’eau ainsi que de la crème solaire.

Les curieuses habitantes de l’Agora

Vous serez peut être surpris dans l’enceinte de l’agora de croiser des tortues ! Au beau milieu de la capitale grecque ces tortues semblent menées leur petites vies dans l’enceinte de l’Agora sous l’œil intrigué des touristes.


La colline de Filopappou et de la Pnix

C’est la colline située en face de l’entrée principale de l’Acropole. Cet écrin de verdure permet de contempler Athènes et l’Acropole sous un angle splendide. La colline permet de se balader au calme, loin du tumulte de la ville et pour une fois à l’ombre ! Nous étions étonné du peu de monde que l’on croise sur les chemins.

Parmi les choses à voir il y a :

  • la prison de Socrate,
  • l’église Byzantine Agios Dimitrios Lombardiaris,
  • la colline de la Pnix : c’était un lieu important où les citoyens grecs pouvaient voter des décisions politiques,
  • le monument de Philopappos : daté à environ l’an 115, ce monument funéraire a été construit pour un sénateur romain. Depuis ce lieu la vue sur Athènes est splendide.

Nous y sommes allés de jour pour bien voir les monuments mais nous y avons aussi été de nuit afin de contempler Athènes et l’Acropole de nuit : un spectacle magique ! Par contre les sentiers ne sont pas éclairés donc pensez à avoir un moyen d’éclairage.


Monument du Soldat inconnu

Juste à côté de la place Syntagma se trouve le monument du Soldat inconnu. Ce monument représente un soldat de la Grèce antique, un hoplite, en train de mourir. Il est dédié à tous ceux qui sont mort au combat pour la patrie. Sur le mur on peut voir deux citation issues de la prière funéraire de Périclès. Derrière ce monument on aperçoit le Parlement grec. Mais si l’on vient ici c’est surtout pour voir les soldats de la garde présidentielle : les Evzones. Habillés de manière traditionnelle, on observe les gardes effectuer la relève en une chorégraphie tout à fait unique. Le spectacle à lieu toutes les heures et est encore plus impressionnant le dimanche. En semaine, en fin d’après midi nous étions peu de touriste à regarder.


Autres monuments

Pour visiter la ville d’Athènes vous pouvez aussi associer les différents site ci-dessous à votre to do list !

Zappéion

Construit dans la seconde moitié du 19e siècle le Zappéion est un monument servant aux cérémonies officielles ou privées. Il est situé dans le jardin national d’Athènes ce qui permet une ballade au vert. Si vous visitez Athènes en Juin, ne manquez pas de passer par l’allée de Jacarandas située dans le prolongement du Zappéion pour admirer ces arbres aux belles fleurs violettes.


Agora Romaine

A ne pas confondre avec l’autre Agora (temple Héphaïstéion) qui elle est grec ! Comme son nom l’indique cette Agora fut construite au moment de la domination romaine par l’empereur Auguste. Un monument intéressant et particulièrement bien conservé sur ce site est la Tour des vents : il s’agissait d’une horloge public.

Stade panathénaïque

Construit dans l’antiquité ce stade situé en plein cœur d’Athènes fut rénové pour les premiers JO de l’époque moderne.


Monument de Lysicrate

En plein cœur de Plaka ce monument est situé sur une belle place ombragée. Il daterait de -335 avant JC. Il a été entièrement restauré en 1876.


Cathédrale d’Athènes

Datant des années 1860 la Cathédrale d’Athènes vaut le détour. Elle est complètement différente des églises byzantines que l’on peut voir dans le centre historique d’Athènes. L’intérieur est richement décoré. Situé juste à côté une petite église Byzantine vaut elle aussi le détour.

Olympiéion

Ce site que l’on aperçoit lorsqu’on est sur l’Acropole était un temple dédié à Zeus. Il ne reste malheureusement pas grand chose de cet énorme édifice : quelques colonnes avec des chapiteaux corinthiens.


Bibliothèque d’Hadrien

Comme son nom l’indique, il s’agissait d’une Bibliothèque à l’époque de l’empereur romain Hadrien.


Porte d’Hadrien

Situé sur une avenue très passante la porte d’Hadrien reste néanmoins assez impressionnante avec ses 18 mètres de haut. Elle a été construite en l’honneur de l’empereur romain Hadrien en 131.


Se déplacer à Athènes

Le centre ville n’étant pas très grand nous avons pu tout faire à pied. Ce qui est le moyen le plus économique et agréable pour bien découvrir une ville. Il existe aussi un métro qui dispose de plusieurs arrêts dans le centre historique.

Itinéraire 2 jours à Athènes

Ne manquez pas notre article pour un itinéraire à pied de 2 jours pour visiter la ville d’Athènes ! En savoir plus


Dormir à Athènes

Personnellement nous préférons toujours choisir un hébergement au plus proche de ce que nous souhaitons visiter. Pour visiter la ville d’Athènes nous souhaitions donc être proche du centre ville historique et de l’Acropole. Cela permet de se déplacer à pied et d’éviter de perdre du temps (et de l’argent) dans les transports. En plus c’est agréable le soir de pouvoir profiter du centre ville et de rentrer à pied en passant sous l’Acropole illuminé !

Le quartier de Plaka peut être tentant mais les logements sont assez chers dans cette zone, et en plus ça doit être assez bruyant.

Nous avons pu tester 2 quartiers différents pour se loger à Athènes :

  • Le quartier de l’Acropole et Koukaki : situé derrière le musée de l’Acropole, sous la colline de Filopappou. C’est un quartier calme idéalement placé pour visiter l’Acropole et Plaka. Les restaurants et bars sont plus authentiques que dans le quartier de Plaka. Un endroit idéal pour se loger dans Athènes !
  • Dans le quartier de Syntagma nous avons logé tout proche de la place Syntagma. Le quartier de Syntagma est vivant, moderne (parfait pour les adeptes de shopping) et permet d’accéder facilement aux différents monuments à pied. C’était un peu bruyant car certaines rues sont passantes mais c’est aussi un bon quartier pour loger lors d’un séjour à Athènes.

Manger à Athènes

Bien manger en Grèce n’est pas bien compliqué, leur cuisine est tellement bonne qu’on peut facilement se régaler ! Athènes regorge d’adresse de restaurant et il n’est pas difficile d’en trouver une fois sur place. Nous n’avons pas beaucoup mangé dans le quartier de Plaka qui est certes très agréable mais rempli de restaurant attrape touriste… Mais il faut avouer que manger sur une terrasse toit avec vu sur l’Acropole est très tentant ! Pour notre part nous avons opté pour des restaurant plus authentiques. Nous avons noté ici les adresses qui nous ont particulièrement plu lors de notre séjour, pour la qualité des plats mais aussi pour l’ambiance et/ou l’accueil.

DIO DEKARES I OKA

Un restaurant local et typique servant une cuisine simple et goûteuse. On choisi les plats dans la vitrine et on déguste ! Ambiance conviviale et décontractée. Un de nos coup de cœur !

Vous pouvez réserver une table sur leur site : https://dyodekaresioka.gr/contact-us/

Adresse : Anastasiou Zinni 26Α, Athina 117 41, Grèce


Dickie Dee

Excellente glace italienne dans le quartier de Syntagma.
Parfum pistache salé à tomber ! Le parfum chocolat vegan est aussi très bon !
4 € le pot.

Adresse : Voulis 23, Athina 105 63, Grèce

Kiki de Grèce

Super bar à vin dans une petite ruelle piétonne à l’écart. Terrasse agréable. Les vins sont délicieux et le serveur est vraiment très sympa et de très bon conseil. Nous avons appris plein de chose sur les vin de Grèce tout en dégustant une cuisine méditerranéenne moderne. Le poulpe et le thon était particulièrement bon ainsi que le gâteau à l’orange parfait pour finir le repas avec le vin pétillant de Crête.

Adresse : Ipitou 4, Athina 105 57, Grèce


Ella greek cooking

Tout proche de la place Syntagma cet agréable restaurant sert de bon plats grecques. Service rapide et efficace. Bonnes salades et bon plat d’orzo (sorte de pâte en forme de riz). Le pain pita est excellent. Une bonne initiative écologique du restaurant est de vous demander si vous souhaitez de l’eau en carafe ou en bouteille ! La boutique Ergon est à deux pas de ce restaurant.

Adresse : Mitropoleos 26, Athina 105 63, Grèce


Que ramener d’Athènes ?

Le quartier de Plaka offre un grand choix de souvenirs : statuettes grecques, bijoux, tissus, foutas, cuir,… Il y en a pour tous les goûts ! Mais attention à la qualité et à la provenance de vos achats, essayez de privilégier les produits fabriqués en Grèce.

Athens protasis

Vous trouverez de nombreuses boutiques de bijoux fait en Grèce, c’est l’occasion de se faire plaisir ! La boutique : Athens protasis est une boutique originale de bijoux à base de pierre. Il y en a de toutes les couleurs. Fabriqué à Athènes c’est un beau souvenir local.

Adresse : Adrianou 136, Athina 105 58, Grèce


Ergon

Pour les achats de produits comestibles nous avons découvert la boutique ERGON. C’est une épicerie fine parfaite pour ramener des produits grecques dans ses valises ! Ouzo, Mastic, orzo, huile d’olive, olives… Il y a tout ! On peut aussi manger sur place, nous n’avons pas pu tester mais vu les produits ça doit surement être top !
La boutique est situé à côté de la place Syntagma.

Adresse : 23 Mitropoleos str, 105 57, Athens, Greece

Envie de poursuivre votre voyage ?

Poursuivez votre aventure grecque en mettant le cape sur les îles Cyclades ! Ou pourquoi ne pas vous rendre dans le Péloponnèse pour découvrir plus de vestiges antiques ?

Cet article vous a plu ? Enregistrez-le sur Pinterest !
Rejoignez nous sur les réseaux sociaux

Découvrez aussi

Leave a Comment