Marrakech : la bien nommée Arnakech !

by Diane
Durée :

4 jours

Période :

Décembre 2019

Type de Séjour :

City trip

Pays :

Maroc

Tout d’abord, je tiens à rappeler que ce site représente nos opinions personnelles, basées sur nos expériences. On ne peut pas faire de généralité. Ceci dit nous nous sommes rendu compte que nous étions loin d’être seul à avoir une opinion négative sur Marrakech. Ce n’est jamais évident de faire un article négatif sur une destination. Mais il s’avère que nous n’avons vraiment pas aimé Marrakech et c’est important de partager ce genre d’expérience pour aider d’autres voyageurs à préparer leurs voyages. Globalement, nous ne conseillerons pas d’aller à Marrakech.
Après il y a des gens qui adore et qui ont eu de super expériences, chacun ses goûts !

C’est où Marrakech ?


Pourquoi nous n’avons pas aimé Marrakech ?

Nous n’avons pas aimé cette ville pour plusieurs raisons :

La mentalité

Marrakech n’a en effet pas volé son surnom d’Arnakech. On ne peut faire confiance à personne. Ce qui est triste au fond, il n’y a pas ou peu d’échanges qui ne soit pas intéressé. Il faut sans arrêt être sur ses gardes. On veut vous faire payer le prix fort et vous faire acheter coûte que coûte. Les vendeurs sont TRES insistants et cherchent parfois à intimider leur client. Les sourires et l’insistance des vendeurs pour vous faire rentrer dans leurs échoppes se transforme vite en engueulade et en insultes arabes quand vous refusez d’acheter, même si vous avez prévenu 15 fois que vous ne souhaitiez rien acheter et que vous êtes restés courtois pendant la discussion. Impossible de se balader tranquillement et de regarder des objets sans se faire enquiquiner dans les souks. Les mensonges (sur la provenance des objets, leur qualités, leur prix, l’histoire du vendeur… rien n’est vrai) des rabatteurs et des vendeurs sont bien rodés et ils ont un aplomb déconcertant.
Nous avons été confronté plusieurs fois à cette mentalité pendant notre séjour et avons vraiment été choqué. Alors oui il y a des arnaques partout dans le monde mais je n’ai jamais vu une telle insistance, agressivité et mauvaise fois.
En gros, on a l’impression que beaucoup pensent que si tu viens d’Europe, tu dois être blindé d’argent et qu’il faut absolument t’arnaquer et que tu dois te laisser faire sinon tu es un connard pas respectueux..

La ville en elle même

Nous n’avions pas vraiment d’attentes particulières concernant la ville. Mais nous nous attendions à mieux.
– Globalement il n’y a pas grand chose à faire. C’est assez vite fait et répétitif. Le souk c’est sympa à visiter mais pas trop longtemps non plus car fatiguant. Les palais sont superbes mais quand on en a fait 2 ou 3 c’est assez similaire.
– La ville n’est pas “belle”. La médina et ses ruelles étroites ont un certain charme mais on ne peut pas dire que cela soit vraiment beau… Quand à la nouvelle ville ce n’est vraiment pas esthétique.
– La circulation est anarchique. On dirait qu’il n’y a pas vraiment de règle. Les passages piétons sont plus décoratif qu’autre chose quand il n’y a pas un policier pour aider à traverser. L’astuce pour traverser une grosse route c’est de se coller à des locaux et de les suivre. Avec l’effet de groupe, une voiture finira pas s’arrêter.

La nourriture

Nous avons été très déçu de la nourriture. Je n’ai jamais mangé un aussi mauvais couscous… ce qui est quand même un comble ! Nous sommes peut être mal tombé. Mais globalement on a trouvé que l’offre se réduisait soit à des boui boui à l’hygiène douteuse, soit des attrapes touristes à la nourriture insipide, soit des restaurants huppés et cher.
Sur 6 restaurants, il y a en a seulement 2 où nous avons bien mangé, 2 autres étaient sans trop d’intérêts et 2 vraiment mauvais/attrapes touristes. Bilan mitigé…


Quelques conseils pour survivre à Marrakech

Les taxis

Nous n’en avons pris qu’un seul durant notre séjour et ça nous a suffit. On nous a demandé un prix excessif pour rejoindre la médina depuis l’aéroport et nous n’avons pas vraiment eu d’autre choix que d’accepter.
Qu’est ce qu’il aurait fallu faire ?
– S’agripper fermement à ses bagages pour qu’ils ne finissent pas dans le coffre avant que nous ayons convenu du prix.
– S’éloigner du premier groupe d’homme devant les taxis et aller discuter tranquillement avec un seul chauffeur plus loin. L’effet de groupe met en effet la pression sur le touriste.
– Négocier plus longtemps ou exiger l’allumage du compteur. Pour info le prix est censé être de 70 dirham pour rejoindre la Medina.

Après un vol en avion on est toujours fatigué et pas vraiment prêt à partir dans des négociations dés la sortie de l’aéroport.
Préférez organiser avec votre hôtel votre transfert. Même si cela vous semble plus cher que ce que cela pourrait vous coûter avec un taxi (ce qui est loin d’être assuré) vous y gagnerez en temps, en sérénité et peut être même en argent.

Les achats

N’allez pas au souk pour acheter si vous n’aimez pas : les marchandages longs, le sentiment de s’être fait arnaquer. Je pense qu’il vaut mieux aller au souk sans intention d’achat mais plus pour se promener, sauf si on veut se rendre dans une boutiques précise qui a pignon sur rue.
Attention aux rabatteurs ! Méfiez vous des personnes qui veulent soit disant vous aider à trouver votre chemin. Ils sont forts sympathiques et vous parlerons peut être d’un endroit intéressant dans lequel vous rendre. Et vous terminerez dans une boutique sans vraiment savoir comment vous êtes arrivé là. En étant plus ou moins forcé d’acheter à un prix élever. C’est ce qui nous est arrivé dans le quartier des tanneurs (un quartier qu’on ne recommande pas du tout du tout ! ). Nous n’avons pas eu de problème car nous avons acheté mais de nombreux touristes ont été victimes dans ce quartier de ce qu’on pourrait appeler du raquette : forcés de donner de l’argent sous la pression d’individus en groupe.

Allez plutôt à l’Ensemble Artisanal pour vos souvenirs. C’est un ensemble de boutiques avec des prix fixes. Les prix sont affichés et vous pouvez tranquillement vous baladez dans les boutiques et prendre votre temps pour acheter. Pour donner un exemple une jolie paire de Babouche nous a coûté 8 euros. Vous pourrez même observer quelques artisans en train de travailler, comme par exemple les femmes fabricants des tapis : très instructif. En plus l’endroit est très agréable et calme. Il se situe tout près de la mosquée de Koutoubia. (mettre un plan)

Démonstration de tissage de tapis à l’Ensemble Artisanal

Entrée de l’Ensemble Artisanal

Formalités

Pour rentrer au Maroc, il vous faudra un passeport valide (minimum 3 mois de validité restant).
Pas besoin de visa pour un séjour inférieur à 3 mois.


Devise

La monnaie au Maroc est le Dirham.
A la période où nous y étions 1 euro était équivalent à environ 10 dirhams.


Quel temps fait-il en Décembre ?

Nous y sommes allés durant la première période de Décembre.
Au niveau de la météo nous avons eu du soleil mais aussi un peu de pluie (dont de sacrés averses !) et d’orage.
Côté température, il fallait bien se couvrir le soir (8°C) et à l’ombre. Mais l’après midi il nous arrivait d’être en t-shirt quand le soleil était de sorti.
Il faut emporter de quoi se protéger de la pluie, de quoi se couvrir (surtout le soir) et de quoi se découvrir pour les après-midi.


Que faire à Marrakech ?

Même si nous n’avons pas aimé Marrakech nous avons quand même apprécié plusieurs lieux de la ville, surtout les magnifiques palais. En 3 jours nous avons eu le temps de faire les immanquables de Marrakech. Les choses à faire sont assez vite limité en ville. Partir faire des excursions à l’extérieur est sans doute un bon plan afin de varier son séjour.

Se balader dans les souks de la Medina

Ah les souks! C’est un autre monde!
Les souks de la Médina sont un enchevêtrement de ruelles étroites avec des échoppes colorées dans tous les sens. Babouche, sac à main, épices, cosmétiques, lampes, ceinture, vêtements… Globalement les vendeurs ne sont pas trop pénibles mais nous avons eu une mauvaise expérience avec un vendeur particulièrement collant et agressif (situé en dehors d’un grand axe, sans touristes autour). La technique c’est de ne pas s’arrêter et ne pas répondre aux sollicitations.
Il faut aller se balader dans les souks au moins une fois car c’est une expérience à voir (ceci dit il vaut surement mieux le faire dans une autre ville 😉 ). Mais cela reste un endroit très fatiguant : il y a du monde, de nombreux scooters circulent vite malgré le peu de place dans les ruelles : c’est très bruyant. Comme nous l’avons dit plus tôt les souks ne sont pas forcément le lieu idéal pour faire vos achats.

Visiter le palais de Bahia

Ouvert tous les jours

70 dirham / personne

Prévoir 1h30

Le palais Bahia est un magnifique palais qui mérite le détour. L’architecture y est en effet superbe : magnifique plafonds, portes, riad… Les innombrables détails sculptées ou peints sont superbes.
Par contre allez-y tôt le matin si vous voulez être tranquille. Une fois que les cars arrivent (fin de matinée) cela doit être difficile de circuler dans le palais et de prendre des photos.

La mosquée de Koutoubia

C’est un beau monument qui vaut le coup d’oeil. Malheureusement, on ne peut pas rentrer dans les édifices religieux si on n’est pas musulmans. Donc il faut se contenter d’en faire le tour. Il y a de belles photos à faire !

Les Jardins Majorelle

Ouvert tous les jours

70 dirham / personne

Prévoir 1h30

Situé dans la nouvelle ville, le jardin Majorelle est un endroit visité pour son jardin botanique, sa villa et son fameux bleu Majorelle. Son célèbre propriétaire : Yves Saint Laurent, qui a acheté les jardins avec Pierre Bergé en 1980. Un musée sur Yves Saint Laurent est situé juste à côté du jardin (l’achat de billet combiné est disponible).
Les jardins sont magnifiques avec une très belle collection de cactus. Le vert de la végétation et les différents éléments bleu dans le jardin en font un endroit particulièrement photogénique. Il vaut donc mieux y aller le matin pour éviter les hordes de touristes prenant des selfies pendant 15 minutes au même endroit (oui ça peut être frustrant).
Le matin la visite des jardins permet de se mettre au calme loin de la Médina.

Musée Dar Si Said

Fermé le mardi

30 dirham / personne

Prévoir 1 heure

C’est un musée intéressant sur les tapis Marocains. On y découvre les différents types de fabrication de tapis, les différentes étapes et aussi les spécificités selon les régions du Maroc. La collection pourrait être amélioré et avoir plus d’explication mais c’est quand même intéressant. Les tapis c’est sympas mais c’est surtout le lieu qui est magnifique. En effet, c’est un petit palais Bahia ! Très beaux patios, plafonds splendides… L’endroit est très calme, nous étions souvent seul dans les salles pourtant en plein après-midi.

Musée Dar el Bacha

Fermé le lundi

60 dirham / personne

Prévoir 1 heure

Ce beau musée mérite le détour. En effet, cet ancien palais comporte un beau Riad en son centre et une belle collection d’objets du monde entier. Le seul reproche que l’on pourrait faire à ce musée, c’est qu’il y a peu de panneau explicatif pour les objets : on ne sait donc pas bien à quoi ils servaient. Il y a aussi un salon de café qui semble être réputé, nous n’y sommes pas allés mais ça avait l’air sympa pour une pause.
Curieusement, nous n’avons pas trouvé ce musée dans le guide papier que nous avions. Il y a donc peu de monde, c’est un endroit reposant.

Jemaa el Fna

Nous n’avons pas compris l’engouement pour cette place… c’est franchement moche. Alors oui il y a des stands sur la place mais rien de bien exceptionnels. Au niveau de l’animation, il y a en effet différentes personnes qui font des spectacles ou qui vous abordent avec des costumes “traditionnels” pour vous faire payer une photo… Mais pareil ce n’est pas vraiment notre truc. Quelle tristesse de voir ces pauvres serpents surement mutilés pour amuser les badauds… Eviter toujours les spectacles de rues avec des animaux, les pauvres bêtes sont le plus souvent maltraitées ou mutilées, ou les deux…
Bref tout ça pour dire que nous n’avons pas aimé cette place et ne comprenons pas qu’elle apparaisse dans tous les guides.

Le jardin secret

Ouvert tous les jours

60 dirham / personne

Prévoir 30 minutes

C’est un beau jardin en plein coeur de la Medina. Mais franchement le prix est vraiment excessif pour ce que c’est.
Vu le prix je ne conseillerai pas de la faire.

Vue sur le Jardin secret
Oiseau mangeant des dattes

J’avais lu de bon commentaire sur le Restaurant situé en face du jardin secret : le Café arabe. Nous y sommes allés pour le diner et avons été très déçu : un coucous fade sans aucun intérêt (mais cher) et un service peu aimable. Une adresse à éviter.

Un Hamman

De nombreux centre de spa sont présents dans Marrakech. Une pause Hamman permet de se ressourcer loin du brouhaha de la Médina et peut être une bonne option à intégrer à son programme. Nous avions pris un Hamman avec notre Riad, c’était pas mal.

Quartier des Tanneurs

Le quartier des tanneurs est un quartier que nous ne conseillons pas, si on n’est pas accompagné d’un vrai guide. Voir les différentes étapes du travaille du cuire est intéressant mais le quartier n’est pas très rassurant. De faux guides escroques les touristes, et votre visite se terminera dans une boutique. Il suffit de lire les commentaires sur google map pour se rendre compte que de nombreux touristes sont victimes de pièges dans ce coin.

Nous même avons était trop naïfs. Nous avons été amené dans le quartier par un rabatteur, un gentil monsieur qui nous a proposé son aide pour retrouver notre chemin vers l’hôtel, nous a parlé d’une fête Berbère dans le quartier des tanneurs. C’est apparement juste derrière et n’a lieu qu’une fois par mois. Naïvement on se dit que c’est peu être sympa d’aller jeter un oeil. A partir de là vous vous retrouvez à passer de “guide” en “guide” (les explications sont ceci dit intéressantes) jusqu’à finir dans une boutique. On se retrouve dans une boutique, toutes les portes sont fermées et on est seul avec le vendeur. Un beau discours d’aide aux familles Berbères des montagnes pour justifier le prix beaucoup plus élevés que la normal. Ca parait évident dit comme ça que ça puait l’arnaque, mais sur le coup le discours était très bien rodé, les personnes sympas et paressaient tout à fait honnête. Au final rien de grave pour nous, juste des babouches 3 fois plus chers que la normale. On s’est rendu compte que quelque chose clochait quand le “guide” qui nous attendait à la sortie de la boutique nous a demandé un prix exorbitant pour son service d’explication que nous n’avions pas demandé. Et après recherche l’association des familles berbères n’existe pas. Nous qui pensions avoir acheter des objets pour aider des familles étions bien déçu. Nous avions donc un sentiment amer.


Que retirer de cette expérience ?
Ne jamais faire confiance à quelqu’un aussi sympathique soit-il qui vous propose de changer votre itinéraire initial. C’est une règle que nous connaissions pourtant, mais un rappel est parfois vraiment nécessaire.


Se loger à Marrakech

Il y a de nombreux hébergements à Marrakech. On peut trouver assez facilement de bons hôtels pour pas trop cher.
L’établissement typique du Maroc est le Riad : c’est un établissement d’au moins 1 étage avec en son centre un patio.
De nombreux établissements ce font appeler Riad mais au final n’en sont pas vraiment.

Riad Julia

Situé dans le quartier Bab Doukkala juste à côté du musée Dar el Bacha, le Riad Julia est un hôtel agréable. Situé au calme dans une petite ruelle (pas facile à trouver la 1er fois), c’est un bon endroit pour se reposer. Il dispose d’une piscine, d’un toit terrasse, propose des massages, un hamman (dans le Riad Sofia) et des excursions (par exemple : essaouira). Le personnel est vraiment très sympa. Bien situé pour accéder aux principales attractions touristiques de Marrakech.


Manger à Marrakech

Comme nous l’avons dit plus haut, nous avons été déçu de la gastronomie à Marrakech. Le choix des restaurants été en effet assez décevant : restaurants attrape-touriste (même les pâtes étaient mauvaises…), restaurants hors de prix servant de la gastronomie européenne ou bien restaurants à l’hygiène douteuse… Trouver un bon restaurant servant de la cuisine typique mais bonne n’a en effet pas été chose facile.
Cependant, nous n’avons pas eu que des déceptions, 2 restaurants nous on particulièrement plu.

Kif Kif

Proche de la mosquée de Koutoubia le restaurant Kif kif ne donne pas forcément envie au premier regard. Mais il ne faut pas se laisser décourager par sa façade en travaux.

C’est notre Riad qui nous avait conseillé ce restaurant et nous n’avons pas regretté de suivre leur conseil. A l’intérieur l’accueil est chaleureux, les serveurs sont sympas et efficace, et le patron (français) est lui aussi très sympa. La nourriture proposée est typique et savoureuse tout en étant bon marché. Nous avons testé les 3 salades marocaines et la pastilla de poulet. C’était délicieux ! Les portions étant généreuses nous avions pris les plats à partager.

Au final notre addition a été de 137 Dirhams.

La table du Riad

Nous avions choisi ce restaurant car proche de notre Riad. Le restaurant n’est pas bien visible de la rue : pas de carte, portes fermés… Il faut sonner pour qu’on vienne vous ouvrir. Mais une fois entrée on ne regrette pas ! Le restaurant est haut de gamme : serveurs bien habillés et attentionnés, belle décoration, belles tables bien espacées, chaises confortables, magnifique cour arborée du Riad (palmiers !!), l’endroit est superbe. Les prix sont raccords avec l’endroit : assez élevés, mais la qualité est là ! C’est un détail mais la musique diffusée était très agréable : un peu orientale. Le restaurant sert des plats typiques marocains. Attention les portions de viandes sont généreuses, nous avons pris chacun un plat et c’était trop : 1 à partager aurait suffit. Apéro à grignoter offert. Les desserts sont originaux et travaillés. Une belle découverte, parfaite pour un repas romantique ou pour une occasion à célébrer !
Au niveau des prix nous en avons eu pour 580 dirhams pour 2 apéros, 2 plats et 1 dessert.


Conclusion

Pour la première fois, nous avions mal préparé un voyage. En effet, nous pensions que Marrakech était très proche de notre culture avec le nombre de français qui y vont ou vivent sur place. La langue étant la même que la notre, nous ne pensions pas être pris au dépourvu.
Avec le recul et après en avoir parler avec des amis et collègues marocains, nous vous conseillons de partir avec une connaissance qui a déjà été au Maroc pour vous guidez. De plus, le Maroc ne se définit pas par Marrakech (comme la France n’est pas seulement Paris). On nous a conseillé d’éviter cette ville et de privilégier des plus petites villes moins touristiques et plus “vraies” qui nous correspondrais plus. D’après mes amis marocains, si vous aimez faire la fête, ne pas regarder à la dépense Marrakech est fait pour vous.

Enregistrez cet article sur Pinterest

Découvrez aussi